L'histoire dans la rue

Roberto Willien se penche sur les monuments du bourg de Saint-Ours

Lorsque vous vous promenez dans le centre-ville, n'oubliez pas de lever les yeux: les monuments sont des témoins muets de la vie de nos ancêtres. Au Moyen Âge, les marchands se donnaient rendez-vous entre les deux arcades de la Porte Prétorienne.

Mais il n'y avait pas seulement les marchés et les foires. Au pied des montagnes, on naissait, on travaillait, on menait une existence. Au seizième siècle, la famille Tollen vivait au cœur même du bourg moyenâgeux. On peut aujourd'hui voir leur demeure.

Il y a aussi des endroits peu connus, tels une prairie qui garde la forme de l'arène où se déroulèrent les spectacles au temps de l'Empire romain : sur ses arcades s'asseyaient vingt-mille spectateurs. Encore aujourd'hui, c'est facile de se laisser emporter par l'imagination.

L'interview à Roberto Willien, des Archives historiques régionales.