"Regarder les autres"

La Fondation Henri Cartier-Bresson célèbre Martine Franck au Fort de Bard. L’exposition photographique est ouverte jusqu’au 2 juin

Pourquoi la vieillesse dérange ? Comment lutter contre l'exclusion sociale? Ce sont les grandes questions de la vie qui inspirent l'œuvre de Martine Frank. Sa sensibilité humaniste analyse la réalité à travers l'œil de la caméra et peint une fresque de l'aventure terrestre.

La diversité culturelle et la faiblesse humaine sont les sujets privilégiés de cette artiste engagée. Pour Madame Franck, le progrès avance aussi grâce à l'intermédiation des intellectuels. Les manifestations féministes sont l'occasion de forcer le public à réfléchir.

Aucune forme artistique n'est une reproduction littérale de la réalité : chaque artiste a une façon différente de regarder les autres. Une photographie n'est pas un mensonge, a remarqué Martine Franck,  mais ce n'est pas la vérité non plus. Il faut être prêt à saluer l'inattendu.

L'interview à Clément Chéroux, directeur de la Fondation Henri Cartier-Bresson